Les différents éléments du mouvement au badminton

Publié le : 04/03/2016 13:04:17
Catégories : Fiches techniques

Les déplacements de badminton utilisent une variété d'éléments de base du mouvement dont nous allons voir un bref aperçu.

Les joueurs professionnels font paraître comme facile le déplacement. Lorsque vous regardez leur jeu de jambes, vous avez souvent l'impression qu'ils glissent sans effort sur le court. Ils font paraitre le court plus petit qu'il ne l'est vraiment.

Ce que vous observez est en fait la conséquence d’un jeu de jambes fluide. Chaque mouvement coule parfaitement dans l'autre, et chaque mouvement est fait sans hésitation. Les joueurs de badminton professionnels savent exactement quels types de déplacement ils doivent adopter selon la situation, et ceci, sans avoir à y penser: leur grande expérience leur permet de choisir les bons modèles instinctivement.

L'apprentissage de cette qualité de jeu de jambes prend beaucoup de temps. Avant de pouvoir mettre tout cela ensemble, vous avez besoin de devenir à l'aise avec les éléments de base du mouvement de badminton.

Les pas

Les pas sont l'élément le plus naturel du mouvement de badminton. Tout le monde sait comment mettre un pied devant l'autre !

Mais dans le badminton, vous devez être à l'aise dans toutes les directions: vers l'avant, vers l'arrière, de côté et en diagonale. Tout le monde est à l’aise en marchant vers l’avant, mais demander aux gens de revenir en arrière rapidement et sans regarder, et vous trouverez peu de gens qui réussissent à leur première tentative. Mais ce qui est fondamental pour le badminton est d’apprendre à être à l'aise en faisant de grands pas rapides vers l'arrière.

Pour distinguer les pas des « pas chassés », nous adopterons le terme de pas " classique " ou pas "couru".

Outre les pas "courus", les pas incluent également les pas croisés. Les pas croisés sont majoritairement utilisés côté coup droit et permettent de conserver le corps face aux terrains lors de la frappe aussi bien vers l'avant du court que vers l'arrière.

 

Le pas "chassés"

Un pas chassé est un mouvement alternatif au pas « classique ». Quel est le meilleur ? Eh bien, ce sont des mouvements différents, et tous les bons joueurs doivent savoir utiliser les deux à la fois.

Pour effectuer un pas chassé, il faut lancer avec un pied, puis ramener l'autre pied dans la même direction, cependant veillez ne  pas croiser vos pieds. Dans un pas chassé, un pied conduit tandis que l'autre pied suit. Le pied avant est toujours en avance sur pied suivant. Imaginez qu’un pied court après l'autre, sans jamais tout à fait le rattraper.

Le pied avant est souvent orienté dans le sens du déplacement, mais pas toujours. Par exemple, lors d’un pas chassé arrière typique pour effectuer une frappe en coup droit au fond de court, le pied continu de pointer sur le côté et non vers l’arrière. Le pied arrière, quant à lui, pointe toujours à angle droit par rapport au sens de déplacement.

Lorsque vous effectuez des pas chassés, restez bas sur les appuis et essayer de faire des déplacements amples. Un pas chassé effectuer avec un rebond trop en hauteur est inutile, n'oubliez pas que votre but est de couvrir la distance rapidement.

Le bond

Un bond est un court mouvement rapide sur le sol qui sollicite principalement les chevilles.

Pour effectuer un bond. Vous devez commencer avec une base d’appui large (jambes écartées). Vos pieds doivent être alignés dans la direction du déplacement (sauf pour les bonds de côté).

Pour effectuer ce bond, pousser avec les deux chevilles, afin de sentir comme un léger effet de ressort sur ​​le sol. Vous devez parcourir une courte distance très rapidement, sans avoir bougé les jambes.

Ces mouvements sont beaucoup négligés dans l’initiation au badminton. En effet, ils sont ignorés, à tel point qu’il n’existe pas de nom standard pour eux! Nous avons opté pour la dénomination de « bond ».

Le bond peut-être utilisé aussi bien en situation défensive qu'offensive. En situation défensive, le bond s'effectue sur les côté et pemet de réagir extrêmement rapidement sur une distance courte ou moyenne tout en conservant un écart de jambe à peu près similaire à la posture d'attente ce qui permet de faciliter le prochain déplacement. Le joueur est donc prêt à se déplacer immédiatement.

En situation offensive, il est souvent utilisé afin de conclure un déplacement vers le filet qui nécessite de prendre le volant extrêmement tôt et à hauteur de la bande du filet. Contrairement à la fente, le bond permet d'offrir une poussée rapide et puissante sur les deux appuis et de ne pas abaisser le centre de gravité puisque l'écart de jambe reste modéré. Une grande fente permet de prendre le volant tôt mais invite à prendre le volant plus bas, il devient alors difficile pour le joueur de mettre de l'angle dans la frappe.

Enfin, le bond peut également se substituer à un pas chassé pour initier un saut d'interception qui nécessite des déplacements courts et rapides.

En résumé, le bond s'impose comme l'élément indispensable pour les déplacements nécessitant une réactivité extrême sur une courte distance.

Le saut

Le saut est fondamental pour le mouvement de badminton, en particulier en fond de court.

Les sauts peuvent être effectués dans n'importe quelle direction. Vous pouvez pousser avec un ou deux pieds, et atterrir avec un ou deux pieds (un atterrissage des deux pieds est grandement préférable lorsque cela est possible pour éviter de trop solliciter vos genoux).

Lorsque l’on parle de « saut » au badminton, la plupart des joueurs pensent au saut effectué lors d’un smash « sauté ». Un smash « sauté » implique de sauter en hauteur, de sorte à effectuer une frappe avec un angle plus important.

Même si un gros smash « sauté » est une frappe redoutable, il est également très technique et très spécifique. Il existe beaucoup d'autres sauts plus utiles en badminton, des sauts subtils qui vous aident à couvrir le terrain plus rapidement. En particulier, le saut est utilisé pour jouer de simples frappes en coups droits comme c’est le cas pour le saut « chinois ». Dans la plupart des situations, il est nécessaire de décoller les deux pieds du sol pour effectuer une frappe.

Les fentes

Les fentes sont utiles dans tous les coins du court, mais surtout vers l'avant. Les fentes peuvent s’effectuer dans n'importe quelle direction, mais vous devez toujours effectuer votre fente en atterrissant sur le talon avec la pointe de pied orientée dans la direction du déplacement afin d’éviter les risques de blessure au genou et à la cheville.

Au filet, une fente vous permet de prendre le volant tôt, tout en se préparant au replacement vers le centre du terrain.

Une bonne technique de travail de la fente est très important, à la fois pour votre vitesse de déplacement mais également pour prévenir les blessures.

Le saut de démarrage

Le saut de démarrage est une technique pour faire un démarrage rapide, lorsque vous ne savez pas à l'avance la direction dans laquelle vous aurez besoin de vous déplacer.

Cet élément est tellement important que nous l’aborderons dans une autre section de manière plus détaillées.

Ajouter un commentaire

 (avec http://)