Tout ce qu'il faut savoir sur la prise universelle pour libérer votre potentiel!

Publié le : 24/10/2016 11:07:06
Catégories : Fiches techniques

Dans cet article, nous aborderons la prise de raquette universelle qui concerne environ 70% à 80% des frappes lors d'un échange. Dans un second temps, nous vous proposerons en bonus d'étudier plus en détails l'un des secrets de cette prise pour accéder au niveau supérieur. Nous gageons que vous n'avez jamais entendu parler de ce détail auparavant. 

La prise universelle: qu'est-ce que c'est?

Il s'agit de la prise de raquette que vous devez apprendre en premier et utiliser le plus souvent. Au badminton, considérez que c’est la prise par défaut.

La prise universelle est efficace pour une grande variété de situations, y compris lorsque le volant est au-dessus de votre tête ou sur le côté de votre corps. La vidéo ci-dessous vous permet d'observer la prise de raquette de joueurs professionnels au ralenti.

La prise universelle s’utilise sur les deux côtés du corps, coup droit et revers. Pour les coups droits, elle s’utilise principalement sur des frappes telles que le dégagement, l'amorti fond de court, le smash. Pour le revers, elle concernera les frappes pour lesquelles le joueur n'a pas de retard excessif par rapport au volant. Sur le côté revers, la prise sera utilisée avec le pouce en extension sur la diagonale du manche.

Pourquoi cette prise est essentielle?

La prise de raquette est intimement liée à la gestuelle de frappe notamment au fond de court. Une mauvaise prise de raquette telle que la prise en poêle, fréquemment observée chez les joueurs débutants impliquera un certain nombre d'inconvénient majeur qui limiteront le potentiel de progression. Voici une liste des principaux inconvénients d'une prise en poêle:

- Le manque de puissance: une prise en poêle se base quasi entièrement sur l'extension du coude et la flexion/extension du poignet entrainant un manque de puissance et une sur-sollicitation du poignet et du coude pouvant induire des blessures.

- Des frappes très lisibles pour l'adversaire: les joueurs débutants utilisent la prise en poêle car celle-ci facilite le point de contact avec le volant. En effet, avec cette prise, le tamis est déjà orienté face au volant lorsque le joueur arme son geste. Si le point de contact est amélioré, il est, en revanche, très facile pour l'adversaire de lire les frappes droites ou croisées car le tamis et la gestuelle seront déjà orientés dans la direction de la frappe. Peu de chance donc de surprendre votre adversaire.

- Un manque d'angle dans les frappes: lors d'une frappe avec la prise en poêle, le coude est orienté vers le bas. Par conséquent, le coude aura tendance à tomber. D'autre part, lors de la flexion du poignet, si vous essayer de mettre de l'angle dans vos smashs, il est probable que le manche de votre raquette vienne heurter votre avant-bras jusqu'à créer un "bleu" dans certain cas. Si ce n'est pas le cas, il est très problable que la trajectoire de vos smashs ne soit pas suffisamment "piquée" vers le sol. 

Apprendre la prise universelle?

 

1. Tenez la raquette de badminton avec une prise relâchée et souple, comme si vous teniez une lame dans la main, comme un couteau ou une épée tenue dans le mauvais sens. Sur la photo ci-dessous, en observant attentivement la prise de raquette de Lee Chong Wei lors de l'attente au service, vous constaterez que l'auriculaire, l'annulaire et l'index sont extrêmement relâchés. L'auriculaire est même partiellement décollé du manche afin d'éviter toute crispation. Le contrôle de la raquette reste cependant assuré par l'index et le pouce.

2. Regardez l'écart formé entre le pouce et l'index, il doit former une lettre « V ». Le point d’intersection de cette forme en V ne doit pas être placé exactement au-dessus du manche de la raquette: il doit être placé plutôt vers la face diagonale sur la gauche.

3. Un écart d’environ un doigt entre l’index et le majeur

4. La prise doit être souple ce qui induit des petits interstices entre les autres doigts de la main

Les erreurs courantes de la prise universelle

Erreur n°1:  Une prise en poing

Cette prise fut longtemps enseignée par certains coachs car supposée plus puissante pour effectuer des smashs. En réalité la prise en poing, enlèvera beaucoup de précision et de contrôle (assurés normalement par l'index) dans votre frappe. D'autre part, cette prise induira plus facilement de la crispation dans votre main et empêchera d'utiliser efficacement vos doigts. Remarquez qu’avec cette prise de raquette votre index et votre pouce ne forment pas réellement de V mais plutôt une forme arrondie comme un U.

Pour rectifier cette erreur, relâchez votre grip et écartez doucement vos doigts.

Erreur n°2: la base du « V » formé entre le pouce et l’index se situe non pas sur la diagonale du manche mais sur la face supérieure

Ceci est communément enseigné, mais c'est relativement incorrect. Placer la forme en V directement sur la face étroite du dessus (face 1) revient à obtenir une sorte de prise en poêle, ce qui causera de léger problèmes dans vos frappes: par exemple, lorsque vous jouerez un dégagement droit depuis votre fond de court côté coup droit, vous aurez tendance à frapper le volant sur le côté.

Toutefois, cette prise est envisageable pour les frappes de fond de court dont le point de contact s'effectue en avant du corps tels que les smashs et les amortis fond de court. Cependant, soyez très prudent, il s'agit là d'un très léger ajustement de la prise universelle. Si vous tournez davantage le manche dans votre main, vous serez alors proche de la prise en poêle ce qui impactera fortement la qualité de vos frappes.

Erreur n°3: L’index le long du manche

Sur cette mauvaise prise, l’index est en extension le long du manche, de sorte qu'il pointe vers le haut de la raquette de badminton. Cette prise tend à crisper votre main. Cette prise limitera fortement votre progression et vos aptitudes à apprendre des frappes et peut aussi conduire à des microtraumatismes.

Pour corriger l'erreur, laissez le doigt au repos dans une position plus détendue. Veillez à toujours avoir un écart entre l'index et le majeur et ne pas pointer l'index vers le haut.

Notre secret sur la prise universelle: la position et l'angle du tamis dans la main

Dans la littérature du web, plusieurs des critères cités plus haut sont fréquemment donnés pour apprendre à tenir correctemment une raquette de badminton. Toutefois, il existe un point essentiel dont il n'est jamais question de manière évidente.

Beaucoup de joueurs respectent les critères donnés pour la prise universelle sans pour autant sentir un bénéfice dans le contrôle ou la puissance de leur jeu. En effet, il existe un dernier critère qui distingue généralement les joueurs débutants et les joueurs confirmés: la position et l'angle du manche dans la main.

La prise universelle chez les débutants

Les débutants tendent à tenir le manche de la raquette à pleine main comme s'ils tenaient un marteau ou encore comme s'ils se tenait à la rampe dans un bus.

L'image ci-dessous montre un exemple de prise de raquette universelle observée chez les débutants lorsque la main est ouverte. Sur cet exemple, on observe que le manche n'est en contact avec aucun doigt.

Une telle prise du manche induit quatre inconvénients majeurs:

- Un manque de sensations: les doigts possèdent plus de capteurs sensoriel que votre paume. Toucher un objet du bout des doigts vous permet de sentir la texture de manière bien plus évidente que si vous le touchiez avec votre paume. C'est la même chose au badminton, vous aurez de bien meilleures sensations sur vos amortis et contre-amortis si vous tenez votre manche davantage dans vos doigts et moins dans votre paume.

- Un manque de contrôle: les doigts vous permettent de faire rouler subtilement votre manche dans votre main de sorte que vous puissiez ajuster l'angle de votre tamis en fonction de votre position par rapport au volant et en fonction du coup que vous souhaitez effectuer.

- Un manque de puissance: plus vous progresserez techniquement, plus vous apprendrez à jouer avec vos doigts. A haut niveau, les doigts possèdent un rôle non négligeable dans la puissance de frappe. En effet, l'utilisation des doigts permet à la fois d'obtenir une amplitude supplémentaire dans la gestuelle de frappe et également d'accumuler de l'énergie supplémentaire lors du serrage des doigts juste avant l'impact avec le volant. Bien maitrisé, l'usage des doigts offre un supplément de puissance et permet d'ajouter de l'angle dans la frappe pour des smashs plus "piqués".

- Un manque de maniabilité: fréquemment lors d'un échange, le joueur devra ajuster légèrement sa prise voir en changer dans un laps de temps plus ou moins restreint. Par exemple, lors des phases de jeu en tendu (drive), le joueur devra être capable de passer du coup droit au revers avec des ajustements de prise dans un laps de temps très court. Un changement de prise rapide n'est possible qu'avec une main relâchée et l'usage des doigts pour faire rouler le manche de manière appropriée.

Le rôle des doigts au badminton

Comme vous le devinez certainement, une bonne prise de raquette doit nécessairement permettre un usage des doigts. A ce titre, il est important de bien comprendre le rôle des doigts lorsque vous manipulez votre raquette.

Lorsque vous tenez votre raquette dans votre main, vous devez absolument sentir que vous avez un contrôle total de votre raquette. Le contrôle de la raquette est assuré par le pouce et l'index. Si votre prise est bonne alors vous devez être capable de faire tourner subtilement votre manche entre le pouce et l'index tout en conservant la maitrise de votre tamis. Ce jeu entre le pouce et l'index est l'une des clés de la maitrise pour les frappes de précision tels que les contre-amortis notamment les spins (qui consistent à imprimer un tournoiement au volant lors du contre-amorti).

L'auriculaire, l'annulaire et le majeur sont majoritairement utilisés pour générer de la puissance à l'aide des doigts. Lorsque ces doigts sont relâchés la main est légèrement ouverte et le manche est décollé de la paume au niveau de l'auriculaire. Cet espace généré entre la paume et le manche est en lien directe avec la puissance que vous pourrez générer à l'aide de vos doigts. Lorsque vous serrez les doigts autour du manche, le tamis est activé. Les joueurs débutants n'utilisent pas ou peu la puissance des doigts. Une prise de raquette telle que celle illustrée plus haut ne permet pas d'exploiter correctement cette puissance pourtant essentielle car le manche est tenu complètement dans la paume de main. D'autre part, les débutants tendent à avoir les doigts beaucoup trop crispés autour du manche, l'usage des doigts est alors inhibé.

Mais alors comment doit t'on tenir sa raquette pour pouvoir utiliser ses doigts?

Comparatif entre la prise d'un joueur confirmé et la prise d'un débutant

L'image ci-dessous illustre la prise de raquette universelle que l'on peut observée chez des joueurs confirmés.

 

Sur l'image, on observe que le manche est positionné sur la base de l'index permettant une meilleure manipulation de la raquette entre le pouce et l'index, et de meilleure sensation sur les frappes nécessitant beaucoup de contrôle (Pour rappel, lorsque vous fermez la main autour du manche, l'index doit être positionné plus haut que les autres doigts et subtilement enroulé autour du manche). Il est possible de noter également que le manche ne traverse pas le creux de la main contrairement ce que l'on observe sur une prise de débutant.

Chez les débutants la position et l'angle de la raquette dans la main varie régulièrement. Cependant, il existe une constante majeure: le manche de la raquette traverse le creux de la paume et n'est pas positionné vers la base de l'index. Par conséquent, les joueurs débutants ont peu de contrôle du tamis et ont souvent la sensation d'avoir la raquette qui leur échappent des mains. Beaucoup tendent à grossir leur manche en ajoutant des surgrips voir des grips. C'est une grosse erreur, les gros grips occupent plus de place dans la main ce qui limitent fortement l'usage des doigts. 

 

En conclusion, retenez que la prise universelle concerne environ 80% de vos frappes. Une mauvaise prise de raquette impactera votre gestuelle entrainant des problèmes de puissance, de lisibilité de vos frappes et un manque d'angle dans vos frappes. La position et l'angle du manche de votre raquette dans votre main possède également une importance non négligeable. Une prise en pleine paume inhibe fortement le contrôle du tamis, les sensations sur les frappes de précision, la maniabilité nécessaire aux changements de prise notamment sur les phases de jeu à plat, enfin cette prise empêchera également de tirer parti de la puissance des doigts.

La prise de raquette est la base de toute frappe, forcez-vous à tenir votre raquette correctement ou votre potentiel de progression sera restreint. A mesure que vous progresserez, commencez à accorder de plus en plus d'attention au travail des doigts sur la raquette notamment la puissance que vous pouvez générer avec vos doigts. Vous gagnerez en puissance et en angle dans vos smashs, vous serez meilleur sur le jeu à plat et vous serez en mesure d'effectuer des kills au filet beaucoup plus précis et rapide.

N'hésitez pas à  poser vos questions et à partager cet article si vous avez apprécié le contenu. Cela permet d'encourager le travail gratuit.

Bon training à tous.

Voir tous les commentaires (1)

Rémi


07/04/2018 13:24:08

Merci beaucoup beaucoup beaucoup pour cet article de qualité, très détaillé ! On a toutes les clés en main pour envoyer du lourd maintenant :D J'ai hâte de tester ça sur le terrain, après l'avoir tester mainte fois dans ma chambre depuis la premiere lecture ^^

Ajouter un commentaire

 (avec http://)