Guide de double: apprendre à se placer en fonction de la situation!

Publié le : 14/11/2016 10:42:28
Catégories : Fiches tactiques

Le précédent guide était majoritairement axé sur des choix de frappes (voir Tactique de double: choisir ses coups en fonction de la situation! (partie 1) et Tactique de double: choisir ses coups en fonction de la situation! (partie 2) ). Ce guide (destiné à un public initié) vous permettra d’aborder le double du point de vue du placement des joueurs. N’hésitez pas à tenter de mettre en œuvre les différents principes que nous aborderons dans ce guide. Concertez-vous préalablement avec votre partenaire!

Les deux grandes situations de jeu: attaque et défense

Souvent lorsque l’on parle de double, deux grandes configurations sont citées: l’attaque (devant-derrière) ou la défense (côté-côté). Bien que les situations réelles de jeu sont généralement plus complexes en terme de positionnement, c’est une bonne approche pour introduire la notion de placement au sein du jeu de double. 

Bien que le concept de configuration d’attaque ou de configuration de défense soit relativement simple à comprendre pour la majorité des joueurs. L’un des enjeux majeurs est d’apprendre à passer rapidement d’une configuration à l’autre et surtout savoir quand le faire. C’est ce que nous étudierons dans la suite de ce guide. Bien évidemment, les joueurs doivent agir en symbiose au risque de laisser des espaces exploitables par les adversaires.

A présent, voyons les différentes grandes situations  de jeu qui peuvent intervenir au cours d’un échange.

Six situations classiques qui peuvent intervenir au cours d'un échange de double

Chacune des situations peut avoir lieu d’un côté ou de l’autre (côté droit ou gauche) du terrain. Dans ces exemples, nous considérerons que les volants sont joués sur le côté droit du terrain, mais le principe est exactement le même sur le côté gauche. 

Situation n°1: Vous êtes en position d’attaque, les adversaires relèvent le volant au fond de court côté droit. Vous faites un smash ou un amorti.

A l’instant T1, les joueurs sont en position d’attaque. A l’instant T2, le joueur de fond de court (rouge) se déplace pour effectuer un amorti ou un smash. Puis, à l’instant T3, il vient se replacer vers le centre derrière le joueur de filet (joueur bleu) pour conserver l’attaque.

Situation n°2: Vous êtes en position d’attaque, les adversaires relèvent le volant au fond de court côté droit. Vous faites un dégagé.

A l’instant T1, les joueurs sont en position d’attaque. Le joueur de fond de court (rouge) se déplace pour effectuer un dégagé à l’instant T2. Puis, à l’instant T3, les deux joueurs se placent chacun de leur côté et repasse en situation de défense.

Situation n°3: Vous êtes en position de défense, les adversaires effectuent un amorti côté droit. Vous effectuez un contre-amorti.

Les joueurs sont en défense à l’instant T1. Le joueur rouge avance pour prendre le volant au filet. Le joueur bleu se déplace légèrement vers le centre du terrain pour se préparer à couvrir d'éventuels renvois au fond de court. Le joueur rouge effectue un contre-amorti à l’instant T2.  Le joueur bleu prend l’information et va finir de se placer en attaque pour couvrir le fond de court à l’instant T3. Le joueur rouge se replace au centre vers l’avant du court à l’instant T3. Les deux joueurs sont en situation d’attaque.

Situation n°4: Vous êtes en position de défense, les adversaires effectuent un amorti côté droit (ou un smash). Vous faites un lift.

Les joueurs sont en défense à l’instant T1. Le joueur rouge avance pour prendre le volant au filet. Le joueur bleu ne bouge pas. Le joueur effectue un lift à l’instant T2. Le joueur rouge retourne à son positionnement initial pour rester en défense à l’instant T3.

Situation n°5:  Vous êtes en position de défense, les adversaires envoient le volant au fond de court côté droit. Vous faites un smash ou un amorti.

Les joueurs sont en défense à l’instant T1. Le joueur rouge recule pour prendre le volant au fond de court. Contrairement à la situation n°3, le joueur bleu n’attend pas et doit tout de suite venir se positionner au centre avant que le joueur rouge n’ait effectué sa frappe. A l’instant T2, le joueur bleu est au centre avant et le joueur rouge effectue sa frappe. A l’instant T3, le joueur rouge se replace au centre vers le fond de court. Les deux joueurs sont en situation d’attaque.

Nota bene: Beaucoup de joueurs ont le réflexe de se retourner et d'attendre de voir la frappe de leur partenaire avant de venir se placer au centre et couvrir le filet. C'est une grosse erreur car cela laisse des espaces exploitables par l'adversaire à mi-court et au filet. Lorsque vous êtes en situation de défense, si votre partenaire se déplace vers le fond de court alors possède une opportunité de smash ou d'amorti. N'attendez jamais et ne vous retournez pas, venez tout de suite, vous placez au centre pour couvrir le filet avant même que celui-ci n'est effectué sa frappe

Situation n°6:  Vous êtes en position d’attaque,  les adversaires effectuent un bloc ou un contre-amorti. Vous faites un contre-amorti.

A l’instant T1, les joueurs sont en position d’attaque. A l’instant T2, le joueur de filet (bleu) se déplace pour effectuer un contre-amorti. Puis, à l’instant T3, il vient se replacer vers le centre à sa position initial pour conserver l’attaque et couvrir d’éventuels contre-amortis ou intercepter les mauvais renvois.

Comment construire l'échange en fonction de ces situations?

Souvenez-vous dans le guide: Tactique de double: choisir ses coups en fonction de la situation! (partie 1). Nous avions abordé le principe d'attaque illustré sur l'image ci-dessous:

Dans le respect du principe d'attaque, vous devez donc tout mettre en oeuvre pour sortir de la situation de défense, regagner l'attaque et la maintenir jusqu'au gain du point.

Attendre une opportunité de contre-attaquer: La situation n°4 montre une situation où les joueurs sont contraints de rester en défense car l’un des 2 joueurs effectue un lift sur les smashs ou amortis des adversaires. Cette situation a lieu lorsque les joueurs en défense n’ont pas encore trouvé d’opportunités pour contre-attaquer et empêcher les adversaires de continuer leurs attaques. Vous ne devez pas rester indéfiniment dans cette situation mais laissez vous tout de même le temps de trouver une bonne opportunité.

situation 4

Regagner l’attaque: Les situations n°3 et n°5 permettent de repasser en position d’attaque l’une grâce au jeu de filet (contre-amorti), l’autre grâce à un renvoi long de l’adversaire qui permet de faire descendre les volants sur des amortis ou des smashs. Attention, lorsque vous tentez un contre-amorti en situation depuis votre situation de défense, vous lancez un défi au joueur de filet adverse. Celui-ci ne vous rendra pas l'attaque facilement, si votre contre-amorti est trop haut où que votre adversaire est proche du filet, il est probable que celui-ci arrive suffisamment tôt sur le volant et puisse faire à nouveau un contre-amorti (voir un kill dans le pire des cas). Assurez-vous donc d'avoir créer une réelle opportunité avant de tenter votre contre-amorti. La situation n°5 est plutôt rare car vos adversaires n'ont pas d'intérêt à faire de dégagés lorsqu'ils possèdent l'attaque. Toutefois, si vous déplacez habilement vos adversaires avec des lifts proches des lignes de droite à gauche, vous pouvez espérer créer une pression suffisante sur le joueur de fond de court adverse et obtenir une telle opportunité.

Conserver l’attaque: Les situations n°1 et n°6 permettent de conserver l’attaque et de se replacer correctement pour le coup suivant. Ce sont des situations idéales de jeu, les joueurs sont en attaque. Lorsque le joueur de filet est sollicité, il se déplace pour intercepter, effectuer un contre-amorti ou killer. Il doit se replacer au centre rapidement après chaque coup sinon il laisse un espace vide que l’adversaire pourra exploiter. Au fond de court, lorsque le joueur de fond est sollicité, il doit faire des amortis et des smashs et se replacer vers le centre à chaque fois pour parer à un renvoi de l’autre côté.

Rendre l’attaque (à éviter autant que possible): La situation n°2 montre un changement de position depuis une position d’attaque vers une position de défense à cause du dégagement du joueur de fond de court. Voilà pourquoi il faut éviter à tout prix le dégagement sauf en cas de difficulté sur votre positionnement ou celui de votre partenaire, cela permet de vous redonner du temps pour retrouver un placement correct. Mais vous perdez l’attaque.

Conclusion

Ce guide a permis d'établir 2 configurations de jeu (attaque et défense) qui peuvent intervenir à tout moment d'un échange et nécessite une symbiose entre les partenaires de la paire de double. Six situations classiques de jeu ont été présenté afin d'illustrer les configurations à adopter en fonction de la position et du coup réalisé par vous ou votre partenaire.

Attention ce guide simplifie volontairement la tactique de double afin de mieux appréhender les bases de cette pratique pour un public débutant. Dans la réalité, vous devez être conscient qu'il existe de nombreux ajustements possibles de la position des joueurs en attaque et en défense. D'autre part, les situations de jeu lors d'un échange sont régulièrement plus complexes, notamment lors des phases de jeu à plat donnant lieu à une nouvelle configuration: la configuration de combat lors de la laquelle aucune des paires n'est réellement en attaque ou en défense et lutte pour regagner l'attaque. Enfin, pour coller à la réalité, il est également nécessaire de tenir compte de la qualité des frappes. En effet, un lift effectué tout au fond du terrain proche des lignes n'est pas exploitable de la même façon qu'un lift envoyé à mi-court.

Dans un prochain guide nous aurons l'occasion d'approndir de façon concrête la situation de combat ainsi que plusieurs ajustements du placement des joueurs en fonction des situations de jeu en tenant compte notamment de la qualité de la frappe.

Ajouter un commentaire

 (avec http://)